Accéder au contenu principal

Le macchabée givré, à servir bien frais : une affaire pour la commissaire Bombardier - Catherine Secq

Lorsque l’un des bijoutiers de la célèbre place Vendôme à Paris reçoit un cadavre en guise de décoration de Noël, tout le monde trouve la plaisanterie de très mauvais goût. Qui est cet homme ligoté et recouvert de givre blanc ? Pourquoi l’avoir fait livrer dans cette boutique parisienne si chic ? Est-ce un acte de malveillance, de vengeance, de jalousie ? 
En tant que commissaire de police, je suis rompue aux crimes les plus sordides, mais je n’apprécie guère cette idée farfelue qui risque de compromettre les fêtes que j’ai hâte de partager avec ma fille et ma petite fille. Si je veux résoudre cette affaire avant le 25 décembre, je dois mettre les bouchées doubles et mobiliser mon équipe. Apparemment, le meurtre se situe au pays des épicéas, quelque part entre le Danemark et le Morvan. C’est ce qui s’appelle « chercher une aiguille dans une forêt de sapins… »

Hello !

C’est la troisième affaire du commissaire Bombardier que je suis et j’ai été ravie de l’a retrouver pour cette nouvelle enquête ! Un plaisir également de retrouver la plume de l’auteure qui arrive vraiment à se démarquer avec son style bien à elle ! J’aime toujours autant l’ambiance du roman, les personnages et l’univers dans lequel on est plongé. C’est bien mené et bien écrit même si parfois et j’en suis désolé, mais le bégaiement de l’assistant de Bombardier m’a un peu freiné dans ma lecture, dans le sens où j’ai trouvé qu’il était peut-être un peu trop accentué. (Ça reste bien sûr mon point de vue)

La couverture est toujours aussi sympa et sort vraiment de l’ordinaire, j’aime beaucoup.

Une fois le nez dans l’enquête on a aussi envie nous aussi de trouver les réponses aux questions, on essaie de soulever le moindre indice pour résoudre cette sordide affaire. On est pris dedans et on passe vraiment un bon moment !

Il y a toujours cette touche d’humour qui apporte une certaine légèreté au roman et qui est vraiment bienvenu, car ça fait en sorte que ce ne soit pas trop étouffant. L’histoire est bien ficelée, tout arrive à point nommé. Les rebondissements relancent sans cesse l’intrigue et nous tiennent captivés. 

Pour le coup, j’ai trouvé notre commissaire un peu changé, et je l’ai encore plus apprécié ici. Elle a évolué je trouve. J’aime toujours autant sa détermination à mener à bien chaque enquête, même si celle-là lui a donné du fil à retordre !

De quoi ça parle ? Découverte d’un cadavre dans une caisse de livraison d’une bijouterie, quelle effroyable surprise quand Monsieur Philibert tombe dessus. Pourquoi cet homme est mort ? Pourquoi l’avoir mis dans cette caisse de livraison ? Pourquoi s’en être pris à lui ? Mais surtout pourquoi l’avoir livré à Monsieur Philibert ? C’est donc parti, Bombardier et Paul sont aux commandes de cette affaire, et quelle affaire…  

J’ai aimé la fin, parce que je ne m’y attendais pas. J’ai aimé être surprise et ne pas m’attendre aux événements. Et ça, c’est un point plus que positif ! J’ai hâte de lire le prochain !!!

Merci à Catherine Secq pour sa confiance et l’envoi

• Autoédition 

• Sortie le 05 août 2019 

• 230 pages 

• Dispo en broché & numérique 



Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

ENTRE MES CORDES - JULIA TEIS

Au décès de son père, Maxence prend un nouveau départ dans le garage familial et est contraint d'abandonner l'affaire qu'il tenait avec Thomas, son meilleur ami : un club confidentiel, sexy, où le jeune homme avait ses petites habitudes secrètes... et ses cordes. Son péché ? Le Shibari, un art de bondage japonais dont il maîtrise toutes les techniques et nuances... Au fil des jours, loin de ses activités, une vie "normale", un renouveau sentimental, et des projets de famille commencent à se frayer un chemin en lui. Jusqu'à cette demande toute particulière qui oblige Thomas à le solliciter à nouveau... Max accepte, mais il ne se doute pas que cette rechute va faire basculer ce nouvel équilibre qu'il avait pris soin de bâtir. Alors même qu'il avait repris le contrôle de ses pulsions, et qu'il venait de faire une rencontre prometteuse avec une jeune femme attirante, replonger dans ses travers risque bien de tout compromettre... Entre tent

Je découvre les cosmétiques Camille Gabylore : mon avis

Bonjour à tous, Comment allez-vous en ce vendredi et surtout à l’approche du week-end ? Je reviens aujourd'hui vous parler d'une marque que j'ai connue grâce à instagram , ou j'ai pu découvrir leur site ainsi que leurs produits : CAMILLE GABYLORE Alors, j'ai eu la chance de recevoir gracieusement ce produit dans le cadre d'un partenariat mais sachez que mon avis restera vraiment sincère ! Encore merci à Maryline avec qui l'échange a été vraiment sympa et où j'ai pris plaisir à la lire et à apprendre plus sur eux. Camille Gabylore c'est quoi ? C'est une marque française de cosmétique, des soins haut de gamme et un savoir-faire unique. Leurs préoccupations ? avoir une qualité irréprochable et un service hors pair. C'est aussi une histoire de mère en fille mais pas que c'est aussi une histoire de rencontre, un lien unique, fort, privilégié entre toutes celles qui font partie de ce beau parcours ! Que ce soient les co

Sexy frigide cherche crush orgasmique - tome 1 - Melly Darcy

Alors qu'elle vient de terminer ses études, Quinn Scott a besoin de changer d'air ! Car tout va mal : 1 - Elle a beau chercher, elle ne trouve pas de job. Et sa mère si parfaite ne rate pas une occasion pour le lui faire remarquer. 2 - Conséquence du petit 1) elle n'a pas une thune. Alors son père lui donne un coup de pouce mais bon, estime de soi, bonjour... 3 - Elle vit toujours en colocation avec sa meilleure amie. Alors oui, elle l'aime comme une sœur mais parfois, certains détails de sa vie sexuelle trépidante lui rappellent à quel point c'est la misère pour elle... ce qui nous emmène au quatrième point : 4 - Elle n'a jamais eu de petit ami capable de lui faire atteindre le Septième Ciel. Prête à tout pour y remédier, même à tirer les cartes, elle décide de prendre sa vie en main. Forte de cette bonne résolution, elle file direction sa maison d’enfance pour y passer l'été. Un objectif : s'amuser pour oublier que rien ne va et surto